Le président de la LFP invité del’émission 100%FOOT de la chaine TV El Heddaf

M.Abdelkrim Medaouar, le Président de la Ligue de Football Professionnel, était dimanche soirl’invité de l’émission 100%FOOT de la chaine TV El Heddaf. Il a été interrogé sur divers sujets notamment ceux qui relèvent de l’actualité.

Dans cette émission, le Président de la Ligue a annoncé que deux clubs de Ligue 2seront invités prochainement devant la commission d’Ethique de la Fédération Algérienne pour s’expliquer sur le dossier médical de leurs jeunes joueurs qui présentent des anomalies.

M.Medaouar a évoqué également que le cas des ex : joueurs de l’USM Annaba qui ont attiré l’attention de la Ligue sur les dettes qu’ils détiennent sur leur ancien club sans quecelui-ci ne figure parmi ceux qui n’ont pas assaini leur situation financière vis à vis de leur joueurs.. Reconnaissant une faute administrative, le Président de la LFP, a indiqué que le dossier est prise en charge par les concernés.

Concernant le championnat, Il a indiqué que la compétition se déroule dans de bonnes conditions et le programme tracé au début de la saison est respecté à la lettre.Nous avons mis au point le calendrier de tout le mois de septembre qui comprend, à des dates précises, les matches avancés ou retards des clubs engagés en compétitions internationales. « Ces clubs ont suffisamment de temps pour prendre leur disposition en vue de leur déplacement à l’étranger …….Dans les cas ou il y a incompatibilité du plan de vol et les dates des matches, le Ligue se donne le droit d’être associée à ce plan.

Au sujet del’homologation des stades, M.MEDAOUAR a affirmé que la Ligue n’a fait qu’appliquer la réglementation de la FAF. Certains stadesont fait l’objet de trois visites avec des membres différents.De tous les stades supervisés,seuls les stades de Bou Saada, Magra et Ain M’lila ne répondent pas auxnormes imposées aux installations des Ligue 1 et de Ligue2.« Notre décision a poussé les autorités de Ain M’lila à procéder à la rénovation du grand stade fermé depuis des années ».

M.Medaouar est revenu sur les dernières sanctions prises à l’encontre des présidents et entraineurs, il a indiqué que la commission de discipline a suivi elle aussi l’application stricte des règlements. « Chaque acteur du football est responsables de ses déclarations. ».